top of page
Rechercher
  • Claire

Dialogues autour du Tableau Bonheur : chapitre 2, mais quel est donc ce vide que je sens en moi ?

Pourquoi ne suis-je pas bien ? Mon mental part au galop, je réfléchis en boucle et ça m’use, je tourne en rond, je suis décentrée, je n’ai plus d’énergie, je n’arrive plus à rien faire, je traine, je me sens impuissant, je sur-réagis à mon environnement.

Pourquoi suis-je dans cet état ?

Parce que quelque chose de ton corps, ton esprit ou ton âme exprime un manque, un déséquilibre.


Comment sortir de cet état ?

Est-ce que je peux faire quelque chose avec mon corps, mon cœur et mon esprit ?

Débrancher l’esprit qui t’emmène trop à l’extérieur et revenir dans ton corps qui n’est pas qu’une machine à manger, revenir dans le senti, au travers des 5 sens de ton corps.


Ça me parle mais je ne sais pas comment faire. Est-ce qu’il y a des outils, des techniques, des trucs ? Peux-tu m’expliquer simplement le tableau bonheur, y a-t’il des choses à comprendre ?

On est constitué de 3 parties complémentaires : le corps, c’est la partie que l’on voit le plus facilement, mais également le cœur qu’on oublie plus fréquemment et l’esprit.

Le corps a des petits capteurs à l’intérieur, qui sont les 5 sens.

Pour aider notre corps c’est important de jouer avec nos 5 sens.

L’esprit a tendance à prendre les rênes, à fuir et à vouloir toujours autre chose, toujours plus, et c’est là qu’on se retrouve vite sur la gauche du tableau, en haut ou en bas.

La porte de sortie de cette spirale c’est de passer par le cœur où se trouve notre âme : aller dans la nature, écouter et regarder du beau, respirer, se relier à plus grand, se rappeler que c’est qu’un bout de nous qui est sur la terre en fait.


L’esprit, le mental qui part au galop et qui fait paniquer. Au centre gauche cette case noire avec dépression, pessimisme, Comment sortir de cette case noire pour aller vers la jaune ?

Je pense que les jeunes adultes sont plutôt dans la case grise que dans la noire


Cette case grise interagit avec les cases du dessus et du dessous ?

Oui car elle est très inconfortable. La case grise, c’est cette sensation de vide qu’on ressent tous à un moment ou un autre de notre journée et qu’on a tendance à fuir, soit dans le mental en essayant de réfléchir et rationnaliser +++, soit dans le corps en mangeant du chocolat +++.

Alors que cette case grise est simplement là pour nous dire ’OK tu ressens du vide, en fait c’est simplement pour te prévenir que tu as oublié de nourrir ton cœur, ton âme’.


A ce moment-là, si je pars dans ma tête j’essaie de contrôler, de rationnaliser

Et en faisant cela, tu pars vers ‘Je est esprit’ et là ton esprit tourne tout seul.

Et si tu veux combler ce vide en mangeant du chocolat, tu pars vers ‘Je est corps’, mais la tablette entière n’y suffira pas.


Le chemin royal que tu proposes, au lieu d’aller manger du chocolat ou d’aller rationaliser, toi tu dis ‘suis la flèche jaune et répond simplement aux besoins de ton âme’

C’est ça


Est-ce à dire qu’il faut que j’apprenne méditation ou prières et que je les utilise tous les jours … ?

Y’en a qui prennent ce chemin-là, c’est compliqué pour d’autres.

La nature est un bon chemin, la musique (Mozart est connu pour ses vertus apaisantes, mais toute musique calme et tranquille), simplement écouter un oiseau, regarder un arbre bouger, des fournis travailler. Se mettre en lien avec la nature qui nous entoure et nous porte.

Dix grandes respirations conscientes, ou 5 minutes de cohérence cardiaque.


On me dit souvent que je ne suis pas assez ancré, ça c’est le corps.

Quand tu n’es pas ancré, c’est que tu es parti à gauche

Donc reviens consciemment au centre : respire, touche, utilise tes 5 sens

Tu peux aussi te recentrer par l’eau qui est contenue dans ton corps, en choisissant de lui envoyer de belles ondes, de belles couleurs, de la charger positivement. Simplement en mettant tes mains l’une contre l’autre, ou en les posant sur ton ventre, et en y mettant cette intention.


Pendant cette semaine je te propose d’imaginer que tu as une petite gopro posée sur ton épaule. Elle t’observe et se met à clignoter rouge dès que tu te retrouves embarqué vers le côté gauche du tableau, que tu partes à rationaliser en haut, ou manger du chocolat en bas. Quand cette lumière s’allume, remarque-là simplement, portes un regard amusé et bienveillant sur toi à cet instant où tu t’es laissé embarquer, et prend juste 2 minutes, ouvre la fenêtre si tu peux et respire un grand coup.




8 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page